• Hydratez vos cheveux

    De quoi vos cheveux ont-ils besoin pour être en bonne santé ?  

      Beauté au Naturel

    Chères amies, chers amis,

    Des cheveux qui restent accrochés au peigne quand on les coiffe ou qui traînent partout dans la salle de bains… Quand les cheveux cassent, c’est toujours un peu inquiétant.

    Premier (mauvais) réflexe : on va acheter le shampoing miracle ou le produit anticasse. Mais ces produits font souvent plus de mal au porte-monnaie qu’ils ne font de bien à votre chevelure. Pourquoi ?

    Parce que l’on oublie souvent de se poser la question la plus essentielle : mes cheveux ont-ils besoin d’être nourris ou bien d’être hydratés ?

    Pour beaucoup de gens, nourrir ou hydrater le cheveu, c’est du pareil au même. En réalité, c’est bien différent ! Un cheveu sain et en bonne santé est un cheveu auquel on apporte un équilibre entre ces deux notions.

    J’ai une bonne amie qui a les cheveux très fragiles, secs et cassants en permanence. Ils sont ternes et gonflent quand il fait humide, ce qui ne les rend pas plus malléables, bien au contraire… Il suffit qu’elle se passe la main dans les cheveux pour en retrouver plein ses doigts. Pour se soigner, elle a utilisé un traitement à base de protéines censé stopper la casse des cheveux. Au bout de plusieurs semaines de traitement, elle s’est rendu compte que l’état de ses cheveux empirait au lieu de s’améliorer.

    Je lui ai dit d’arrêter tout de suite, de s’y prendre autrement et je lui ai prêté un hydrolat de lavande que j’avais à la maison. Depuis, ses cheveux ont l’air d’aller un peu mieux, mais cela va prendre du temps. Pourquoi ?

    Justement parce que ses cheveux n’avaient pas besoin qu’on les nourrisse, mais qu’on les hydrate. Il faut savoir que le cheveu est majoritairement constitué de protéines, à travers la kératine qui le compose aux alentours de 95 %. La kératine est donc essentielle aux cheveux, mais il ne faut pas en abuser pour autant. Si un cheveu bien nourri reçoit trop de kératine, celle-ci va faire tout l’inverse de ce qui est prévu. Adieu la brillance et l’élasticité et bonjour la casse !

    Malheureusement, l’excès de protéines est la cause la plus fréquente de la casse des cheveux. En premier lieu, il est donc souvent plus utile d’essayer de réhydrater. On peut utiliser des hydrolats à vaporiser directement sur les cheveux, comme je l’ai conseillé à mon amie, sinon un autre produit que j’ai toujours à la maison : le gel d’aloe vera. Très hydratant, il est par exemple possible de l’utiliser comme un après-shampoing.

    Cela dit, il arrive tout de même que les cheveux aient besoin qu’on les nourrisse. Ils sont alors généralement cassants, mais plutôt brillants. Cela signifie qu’en surface le cheveu se porte bien, tandis qu’à l’intérieur, il est fragile.

    Ici, un soin aux protéines peut marcher mais il existe des alternatives naturelles que j’apprécie beaucoup. L’huile de coco et l’huile d’avocat sont par exemple très intéressantes car elles vont nourrir le cheveu en profondeur. C’est le cas également du beurre de karité. Pour profiter de leurs bienfaits, on peut se masser les cheveux avec deux fois par semaine et laisser agir pendant deux ou trois heures.

    Parfois enfin, le cheveu est en très mauvais état, sec et poreux, et il convient alors de l’hydrater et de le nourrir en même temps. Vous pouvez cumuler les hydrolats ou l’aloe vera avec les huiles végétales ou vous pouvez carrément appliquer sur vos cheveux, pendant une heure, un masque de crème fraîche qui vous apportera à la fois les éléments gras et aqueux qu‘ils réclament.

    Si vous avez un peu d’huile essentielle d’ylang-ylang, n’hésitez pas à en rajouter trois ou quatre gouttes dans la crème avant de l’appliquer sur vos cheveux et partez bien des racines jusqu’aux pointes, qui sont souvent la partie la plus abîmée.

    Bien à vous,

    Manon Lambesc


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :